a la une...

13 03 2018 : A.G. RETRAITéS CGT 2B
 

notre juste part des richesses produites


Et si on partageait les richesses
En Corse …. comme ailleurs ?
Depuis 5 ans nos retraites sont bloquées et ce n’est pas la petite hausse de janvier qui comblera le manque à gagner.
 
La CSG qui va s’appliquer en fin de ce mois de Janvier, à nombre de retraités, va encore accentuer les difficultés de beaucoup d’entre nous, épargnant, il est vrai, les plus démunis.
 
En Corse, la moitié des retraités sont au minimum vieillesse, un quart, en dessous du seuil de pauvreté. Nous avons le privilège d’être les plus pauvres, mais le nombre d’assujettis à l’Impôt Sur la grande Fortune, sur l’Ile, sont passés de 800 à 1200 en moins de 5 ans. Aujourd’hui ils en sont dispensés…. Et que dire des rémunérations de nos élus corses….
 
Pourtant de l’argent, il y en a, en Corse. Les magasins et les voitures de luxe fleurissent. Les villas et hôtels super guindés continuent de fleurir ne tenant compte des règlementations, que lorsque ça les arrangent, préférant payer des amendes, plutôt que de démolir quand ils sont pris la main dans le sac.



 

UD Cgt

Bourse du Travail Emile Reboli
Impasse Patrimonio
20200 BASTIA
Tél. 04-95-31-71-98
-A l'attention de la Section Cgt des Retraités-
Réunion tous les lundis à partir de 9h30

 
 

200 euros, ce n'est pas de trop ! justice pour les retraites de corse


Nous sommes 75 000 retraités vivant en Corse. La moitié vit sous le seuil de pauvreté monétaire (1008 euros mensuels) et 25% touchent moins de 650 euros.
 
Si le montant moyen de la retraite est de 1216 euros mensuels, il est de 899 euros seulement pour les femmes qui sont majoritaires…
 
Pour les retraités insulaires, c'est la double peine : la vie est plus chère que sur le continent comme l'a constaté la dernière enquête de l'INSEE, parue en 2016.
 
Alors que la solidarité nationale consacre 250 millions d'euros pour la réduction de la TVA et 187 millions d'euros pour la continuité territoriale, il est intolérable que les prix soient les plus chers dans les secteurs les plus subventionnés.
 
Nous accusons l’État et la Collectivité de Corse de fermer les yeux sur ce détournement de fonds publics et d'observer un accord tacite avec le patronat insulaire qui s'enrichit abusivement.
 
Nous demandons justice à l’État et à la Collectivité de Corse.

 
___________________________________________
 

Rester syndiqué à la retraite


Dynamiser l’activité revendicative et renforcer la CGT-Retraités sont une seule et même ambition pour rassembler les retraités.
 
Les rassembler pour mettre en échec la politique d’Emmanuel Macron qui les a désignés comme des cibles privilégiées de sa politique de régression sociale. Et c’est possible.
 
 
______________________________________________________________
 

abonnement Vie nouvelle...

GARDER LE CAP en retrouvant dans le magazine VIE NOUVELLE toute l’actualité des retraités : retraite, pouvoir d'achat, dossier, santé et protection sociale, dépendance, vie syndicale, international, loisirs et infos pratiques… Six numéros par an en direction de nos 70 000 abonnés