a la une...

13 03 2018 : A.G. RETRAITéS CGT 2B
 

AG DES RETRAITé-e-s cgt 2b du 13 mars 2018


 
Retour sur notre Assemblée Générale du 13 mars 2018
 
Nous étions plus de 70 ce 13 mars 2018, où (presque) tous les sujets d'actualité ont été abordés : hausse de la CSG, transports maritime et aérien, casse des services publics... mais également les sujets propres aux retraité(e)s : gel des pensions (toujours), vie chère, crise du logement, éloignement des soins médicaux ... 
 
pour en savoir plus :
 
 
 
______________________________________________________________
 

UD Cgt

Bourse du Travail Emile Reboli
Impasse Patrimonio
20200 BASTIA
Tél. 04-95-31-71-98
-A l'attention de la Section Cgt des Retraités-
Réunion tous les lundis à partir de 9h30

 
 
 

abonnement Vie nouvelle...

GARDER LE CAP en retrouvant dans le magazine VIE NOUVELLE toute l’actualité des retraités : retraite, pouvoir d'achat, dossier, santé et protection sociale, dépendance, vie syndicale, international, loisirs et infos pratiques… Six numéros par an en direction de nos 70 000 abonnés

RASSEMBLEMENT DU 15 MARS 2018 : 300 RETRAITé-e-s et salarié-e-s ADMR SOUS LE SIGNE DE LA MOBILISATION


Le 15 mars 2018, nous étions 300 pour dire
NON Mr le Président : les retraités ne sont pas des nantis
Nous étions + de 300 devant les grilles de la préfecture de Bastia pour dire NON à la baisse des retraites NON à la hausse de la CSG.
Nous avons cotisé 40 anset plus pour avoir ce droit, le blocage des retraites ajouté à la hausse de la CSG est un vol manifeste de toutes nos années de travail.
En corse nous refusons la double peine celle de la cherté de la vie et du handicap de l’insularité nous sommes allés le dire au préfet ; 200 euros et 50% sur les transports.
Nous sommes mobilisés pour faire aboutir ces revendications. Assez de bla bla sur l’article 72 ou, 73 soyons concret réclamons notre dû.
Une ordonnance ou un décret suffisent pour accorder aux retraités une indemnité compensatrice de vie chère comme aux actifs.

Uni-e-s et déterminé-e-s à faire aboutir nos justes revendications
 
___________________________________________
 

200 euros, ce n'est pas de trop ! justice pour les retraites de corse


Nous sommes 75 000 retraités vivant en Corse. La moitié vit sous le seuil de pauvreté monétaire (1008 euros mensuels) et 25% touchent moins de 650 euros. 
Si le montant moyen de la retraite est de 1216 euros mensuels, il est de 899 euros seulement pour les femmes qui sont majoritaires… 
Pour les retraités insulaires, c'est la double peine : la vie est plus chère que sur le continent comme l'a constaté la dernière enquête de l'INSEE, parue en 2016.
 
Nous demandons justice à l’État et à la Collectivité de Corse.

 
___________________________________________
 
 
______________________________________________________________